Logement social : "La candidate de la droite parisienne est mal placée pour donner des leçons de morale" (Ian Brossat)

Logement social : "La candidate de la droite parisienne est mal placée pour donner des leçons de morale" (Ian Brossat)
DR : PATRICK KOVARIK / AFP

Dans un entretien accordé au quotidien « 20 Minutes », Mme Kosciusko-Morizet annonce ses intentions en matière de logement social. Une fois de plus, la candidate de l’UMP montre sa méconnaissance totale des dossiers parisiens et un rapport pour le moins distant avec la vérité.

D’abord, elle déclare vouloir « révolutionner le mode d’attribution des logements sociaux ». Elle ignore manifestement qu’il a fallu la victoire de la gauche en 2001 pour en finir avec le règne de l’opacité et du passe-droit dans ce domaine. Notre municipalité a mis en place depuis 13 ans des commissions d’attributions respectant l’égalité entre les citoyens, qui se prononcent sur la base de critères transparents.

Mme Kosciuko-Morizet est donc très mal placée pour donner des leçons de morale dans ce domaine. Par ailleurs, la droite parisienne s’oppose systématiquement aux projets de logements sociaux. Si elle était aux manettes à l’Hôtel de Ville, on se demande donc quels logements les « jurys citoyens » de Mme Kosciusko-Morizet seraient amenés à attribuer.

Enfin, une fois de plus, Mme Kosciusko-Morizet est prise en flagrant délit de mensonge, lorsqu’elle affirme que les nouveaux logements sociaux produits depuis 2001 ont pénalisé les classes moyennes. En réalité, sur 55 000 attributions de logements sociaux depuis 2001, 29 000 l’ont été à des Parisiens issus des classes moyennes.

La gauche rassemblée autour d’Anne Hidalgo assume un objectif ambitieux de 30 % de logements sociaux en 2030 et le renforcement de la transparence de ses attributions par la mise en ligne prochaine de l’ensemble des offres vacantes dans le parc social.

Pendant ce temps, la candidate de l’UMP continue de proférer des contre-vérités.

Communiqué de Ian Brossat, porte-parole des communistes dans la campagne d'Anne Hidalgo.

Thèmes: 
Publié le mardi 17 décembre 2013 à 14h40